romaine


romaine

1. romaine [ rɔmɛn ] n. f.
• 1800; laitue romaine 1570 « importée d'Italie »; de romain
Laitue d'une variété à feuilles allongées, rigides et croquantes. Loc. fam. Bon comme la romaine : trop bon, bon jusqu'à la faiblesse; bon jusqu'à se trouver en situation de victime. romaine 2. romaine [ rɔmɛn ] n. f.
XVe; romman n. m. XIVe; ar. rommâna « balance », par l'a. provenç. avec infl. de romaine « de Rome »
Balance formée d'un fléau à bras inégaux, dont le plus court supporte l'objet à peser, et le plus grand, gradué, un poids que l'on déplace jusqu'à trouver l'équilibre. peson.

romaine nom féminin Variété de laitue à feuilles allongées. ● romaine (expressions) nom féminin Familier. Bon comme la romaine, se dit de quelqu'un de trop bon ou de quelqu'un qui est dans une situation qui lui sera fatale. ● romaine nom féminin (ancien provençal romana, de l'arabe rummāna, grenade) Balance à fléau dissymétrique dont le bras le plus long, gradué, porte un curseur qu'on déplace pour équilibrer le corps à peser, suspendu à l'autre bras. (On dit aussi balance romaine.) ● romain, romaine adjectif et nom De Rome, de l'Empire constitué par Rome dans l'Antiquité. ● romain, romaine (citations) adjectif et nom Joseph Berchoux Saint-Symphorien-de-Lay, Loire, vers 1765-Marcigny, Saône-et-Loire, 1839 Qui me délivrera des Grecs et des Romains ! Élégie Pierre Corneille Rouen 1606-Paris 1684 Je suis Romaine, hélas ! puisqu'Horace est Romain. Horace, I, 1, Sabine Commentaire On cite souvent, à titre de facétie, la variante : « Je suis Romaine, hélas ! puisque mon époux l'est ». Mais il s'agit bien de l'alexandrin tel qu'il fut publié dans la première édition de 1641. En 1656, Corneille donna à ce vers la forme ci-dessus, en modifiant aussi les trois suivants. Pierre Corneille Rouen 1606-Paris 1684 Voir le dernier Romain à son dernier soupir, Moi seule en être cause, et mourir de plaisir ! Horace, IV, 5, Camille Pierre Corneille Rouen 1606-Paris 1684 Ah ! pour être Romain, je n'en suis pas moins homme. Sertorius, IV, 1, Sertorius Commentaire Rappel de cette citation chez Molière dans Le Tartuffe, III, 3. Cicéron, en latin Marcus Tullius Cicero Arpinum 106-Formies 43 avant J.-C. Le repos dans l'honneur. Otium cum dignitate. Des orateurs, I, 1, 1 Commentaire L'idéal, pour le Romain retiré des charges publiques. ● romain, romaine (expressions) adjectif et nom Pigeon romain, race française de pigeons d'élevage. Travail de Romain, travail énorme, nécessitant des efforts gigantesques. ● romain, romaine adjectif Se dit d'un caractère typographique dont le dessin est perpendiculaire à sa ligne de base, par opposition à l'italique. Qui concerne l'Église catholique latine, dont le siège est à Rome. ● romain, romaine (expressions) adjectif Chiffres romains, lettres I, V, X, L, C, D, M servant de symboles pour la numération romaine et représentant respectivement 1, 5, 10, 50, 100, 500 et 1 000. Droit romain, ensemble des règles de droit en vigueur sous la République et l'Empire romains.

romaine
n. f. (et adj. f.) Balance composée d'un fléau aux bras inégaux, dont le plus court comporte un crochet auquel on suspend l'objet à peser, et dont le plus long, gradué, est muni d'un poids mobile.
adj. f. Balance romaine.
————————
romaine
n. f. Laitue à feuilles allongées et croquantes.

I.
⇒ROMAINE1, subst. fém.
A. — HORTIC., GASTR. Laitue à feuilles allongées, fortement nervurées, croquantes. Synon. chicon. Elle prenait des têtes de romaine sans les éplucher; elle les broutait (...). Toutes auraient vécu de salade (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 583).
Empl. adj. Laitue romaine. Les laitues romaines, dont l'été on lie les feuilles pour les attendrir (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 144).
B. — Loc., pop., iron. (Être) bon comme la romaine. (Être) menacé d'une corvée, d'une condamnation certaine, se trouver dans une situation critique, en position de victime toute désignée. « (...) on va se faire zigouiller comme des lapins! » — (...). Alors ça y est... ils sont là... on est bons comme la romaine! (BENJAMIN, Gaspard, 1915, p. 25).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1800 (BOISTE); 1915 bon comme la romaine (BENJAMIN, loc. cit.). Issu p. ell. de laitue romaine (dep. 1567, Ch. ESTIENNE, L'Agric. et Maison rustique, f ° 64 v °), cette salade étant prob. originaire de la région de Rome; l'anecdote selon laquelle elle aurait été rapportée au XIVe s. de la cour papale d'Avignon (LITTRÉ et BL.-W.1-5) n'est pas confirmée par la chronol. La loc. s'explique prob. par le cri des marchandes des quatre saisons ,,Elle est bonne, ma romaine, elle est bonne!`` et par le sens arg. « dupe, trompé, refait » de l'adj. bon (cf. il est bon jusqu'au trognon daté de 1901 par ESN.), encore qu'un rapprochement avec romaine2 n'est peut-être pas à exclure (v. CELLARD-REY).
II.
⇒ROMAINE2, subst. fém.
TECHNOL. Balance composée d'un fléau qui oscille autour d'un anneau d'attache le divisant en deux bras inégaux, le plus court muni d'un crochet où l'on suspend l'objet à peser, le plus long gradué et muni d'un curseur à poids invariable que l'on déplace pour atteindre l'équilibre du fléau à l'horizontale. Le clerc pesait chaque boge, chaque sac, sous le hangar, à une grande romaine suspendue (POURRAT, Gaspard, 1930, p. 76). Empl. adj. Balance romaine. La balance romaine à fléau à la main et poussant son cri saisonnier de vendeuse de légumes (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 95).
Prononc. et Orth. V. romaine1. Étymol. et Hist. 1399 romman ([Arch. nat.] JJ 154, pièce 751 [texte du Vermandois] ds LA CURNE); 1400 romanne (Inventaire de meubles de la mairie de Dijon, 22 août, Arch. Côte-d'Or ds GDF. Compl.); 1453-57 romaine (Vente des biens de Jacques Cœur, Arch. Nat. KK 328, f ° 214, ibid.); 1661 balance romaine (Statuts et ordonnances vérifiés en parlement, 12 mai ds LITTRÉ). Empr. à l'ar. (a) « grenade », puis, p. anal. de forme « poids-curseur de la romaine » (XIe et XIIe s. dans ce dernier sens, cf. A. STEIGER et W. von WARTBURG ds Vox rom. t. 19 1960, pp. 229-233; COR.-PASC., s.v. romana; FEW t. 19, p. 148), par l'intermédiaire d'une ou de plusieurs lang. rom.: ital. romano (XIVe s. ds DEI, cf. lat. médiév. romanum, 1227 à Bologne, ibid. et romana, 1288 à Albenga ds PELLEGR. Arab., p. 110), a. prov. romá (1360 à Albi ds FEW, loc. cit.), romana (ca 1400 dans l'Hérault, ibid.), a. lyonn. roman (ca 1340 ds Romania t. 13, p. 570), cat. romana (1375 ds ALC.-MOLL), esp. romana (1937 ds COR.-PASC.).
STAT. Romaine1 et 2. Fréq. abs. littér.: 1 623. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 3 508, b) 2 659; XXe s.: a) 2 007, b) 1 276.
BBG. — STEIGER (A.), WARTBURG (W. von). Balance romaine. Vox rom. 1960, t. 19, pp. 221-244.

1. romaine [ʀɔmɛn] n. f.
ÉTYM. 1812; laitue romaine, en 1570, ainsi appelée parce que l'espèce fut importée d'Italie.
1 Variété de laitue, à feuilles allongées, rigides et croquantes. Chicon. || Romaine d'été, d'automne, d'hiver.Romaine verte, blonde…
1 (…) la marchande des quatre saisons suivante annonçait (…)
À la romaine, à la romaine !
On ne la vend pas, on la promène.
Proust, la Prisonnière, Pl., t. III, p. 127.
tableau Noms de légumes.
2 Loc. fam. Bon comme la romaine, s'est dit à l'origine d'un homme trop bon, et, mod., de qqn qui accepte tout, se trouve dans une situation de victime.
2 Bon pour le vent bon pour la nuit bon pour le froid
Bon pour la marche et pour la boue et pour les balles (…)
Bon pour la peur pour la mitraille et pour les rats
Bon comme le bon pain bon comme la romaine
Aragon, le Crève-cœur, p. 27.
HOM. 2. Romaine.
————————
2. romaine [ʀɔmɛn] n. f.
ÉTYM. XVe; romanne, 1400; romman, n. m., XIVe; anc. provençal ou esp. romana; arabe rǔmmānǎh « grenade », puis « peson (de la balance) », plus tard rapproché (à tort) de 1. romain.
tableau Mots français d'origine arabe.
Balance formée d'un fléau à bras inégaux, dont le plus court porte un crochet où l'on suspend l'objet à peser, et dont le plus grand, gradué, supporte une masse pesante que l'on déplace jusqu'à ce que l'équilibre soit établi. Peson.
Adj. fém. (1661). || Balance romaine.
HOM. 1. Romaine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Romaine — may refer to:* Romaine lettuce, a variety of lettuce * Ruby Romaine, a fictional characterPeople named Romaine:* Irving Romaine (born 1972), Bermudian cricketer * Romaine Brooks (1874 1970), American painter * Romaine Fielding (1868 1927),… …   Wikipedia

  • romaine — 1. (ro mè n ) s. f. 1°   Balance qui consiste en un fléau divisé en deux bras inégaux ; l objet à peser est attaché au plus court, tandis qu un anneau mobile portant un poids glisse sur l autre bras, jusqu à ce qu il s arrête au point où il fait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Romaine — Gewässerkennzahl FR: U0620500 Lage Frankreich, Region Franche Comté Flusssystem …   Deutsch Wikipedia

  • romaine — type of lettuce, 1876, from Fr. romaine (in laitue romaine, lit. Roman lettuce ), from fem. of O.Fr. romain Roman, from L. Romanus Roman. Perhaps so called because of the lettuce s introduction into France (by Bureau de la Rivière, chamberlain of …   Etymology dictionary

  • romaine — [rō mān′, rō′mān΄] n. [Fr < (laitue) romaine, lit., Roman (lettuce): said to be so called because brought to the papal court at Avignon by the chamberlain to Charles V and Charles VI: see ROMAN] a major group of lettuce varieties having long,… …   English World dictionary

  • Romaine — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Romaine », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire …   Wikipédia en Français

  • ROMAINE — s. f. Peson, instrument dont on se sert pour peser avec un seul poids. Peser avec la romaine. Cette romaine n est pas juste …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • romaine — UK [rəʊˈmeɪn] / US [roʊˈmeɪn] noun [countable/uncountable] Word forms romaine : singular romaine plural romaines mainly American a type of lettuce with long narrow firm leaves. The usual British word is cos lettuce …   English dictionary

  • ROMAINE — n. f. Espèce de laitue longue que les jardiniers font ordinairement blanchir en la liant. Une salade de romaine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • romaine — /roh mayn , reuh /, n. Also called romaine lettuce, cos, cos lettuce. a variety of lettuce, Lactuca sativa longifolia, having a cylindrical head of long, relatively loose leaves. [1905 10; < F, fem. of romain ROMAN] * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.